Thomas Martin I/O

Programming, Sysadmin, Open Source

2014, semaine 1

2014-01-05 CFGMGMT SALT


Une nouvelle année commence. Quoi de neuf de mon côté ces derniers mois ?

Tout d'abord, côté gestion d'infrastructure et de configuration, je peux dire que SaltStack a totalement remplacé CFEngine 3 dans mon coeur.

Certes, CFEngine fait très bien son boulot pour ce qui est de définir une infrastructure système, et de garantir son bon fonctionnement sur le long terme. Je continuerai d'ailleurs à maintenir du code CFEngine pendant encore un bon bout de temps.

Toutefois, Salt fait de même, et ajoute un confort d'utilisation incomparable : une architecture logicielle et une configuration limpide et KISS, une modularité totale, et du code 100% libre. De plus, il a le bon goût d'être codé entièrement en Python, mon langage de prédilection.

J'ai d'ailleurs commencé à prendre en main l'environnement et le workflow de développement de Salt. J'ai poussé quelques pull requests et pu constater la réactivité des développeurs. Pour le moment ça ne concerne que quelques correctifs mineurs sur la documentation, mais j'ai quelques projets plus ambitieux.

D'autre part, je développe depuis quelques temps un ensemble de directives Salt, qui sont utilisés pour la nouvelle version de l'infra système de Oopss.org.

Comme l'indique le fichier README, ce code est en grande partie spécifique à cette infra, mais ça peut être un bon point de départ pour découvrir Salt. Et bien évidemment les forks ou contributions sont les bienvenus.

A terme, j'aimerais faire évoluer ça sous forme de Salt Formulas génériques, voir même intégrer ce qui peut l'être dans le dépôt officiel saltstack-formulas.

Voilà pour aujourd'hui, d'autres updates d'ici quelques temps !