Thomas Martin I/O

Programming, Sysadmin, Open Source

Startup Weekend du pays d'Aix

2014-05-23 EVENT STARTUPWEEKEND


J'ai participé du 16 au 18 mai au premier Startup Weekend du Pays d'Aix. Si vous ne connaissez pas le principe de cet événement, il s'agit de développer une idée de Startup en un temps limite de 54h. Le vendredi soir, les participants qui le souhaitent présentent en une minute une idée de projet, puis des équipes se constituent pour s'atteler à la réalisation. Le projet est ensuite présenté à un jury, et seront évalués les paramètres pouvant mener à une entreprise viable en évaluant les principaux critères : l'idée, les clients, l'équipe, la réalisation.

J'avais toujours été tenté par la participation à cet évenement depuis que j'ai découvert le concept il y a quelques années. De précédentes éditions ont eu lieu à Marseille à l'époque où j'y habitait encore, mais pour plusieurs bonnes et mauvaises raisons je n'avais jamais franchi le pas. Lorsque j'ai appris qu'une édition aurait lieu à la technopôle du petit d'Arbois à Aix-en-provence, à deux pas de chez moi, ce fût un signe ! Si tôt les inscriptions ouvertes, j'ai donc pris ma place Early Bird en tant que profil technique développeur.

Mes motivations pour m'y rendre : découvrir les sensations de développer un projet d'entreprise de zéro et pas seulement l'aspect technique, faire de nouvelles rencontres, et faire l'expérience de cet événement dont tout le monde semble faire les louanges !

Vendredi soir

Arrivée vendredi

Arrivé sur les lieux à 17h30, récupération de mon pack contenant divers goodies et informations utiles, et premiers échanges très positifs avec les organisateurs et les participants. Puis nous prenons le chemin de la salle principale où se déroulera l'événement, pour un discours d'intro et divers jeux destinés à briser la glace. Le challenge tweet est annoncé : plus de 13k tweets à balancer sur le hashtag #swaix durant le week-end pour battre le record mondial. Le nombre de participants de cette édition étant assez limité, c'est ambitieux !

Ensuite, vient un exercice destiné à préparer les porteurs d'idées à présenter leurs pitch. Après constitution d'équipes aléatoires parmi les participants et l'affectation de deux mots-clés à chacunes, il faut élaborer en un temps restreint un projet de Startup en rapport. Nous héritons des mots-clés "Camembert" et "Bières", ce qui donne tout naturellement lieu au projet "Camembières" :-)

Puis arrive l'heure de se réunir en amphithéâtre pour écouter la présentation des idées de projets. Il y en aura en tout 36 pour un total de 80 participants ! Un vote s'en suit pour retenir 14 projets finaux, puis les équipes de taille variable se constituent par affinité.

Je sélectionne pour ma part le projet "Paction fit", un concept de coach sportif virtuel sur web et mobile. Nous serons trois avec profils complémentaires : business/marketing, designer/ergonome, développeur (moi).

De minuit à 3h nous commençons un brainstorming. Nous réfléchissons également à une proposition de collaboration mutuelle avec un projet similaire au nôtre sur certains points, mais nous préférons décliner pour ne pas complexifier outre mesure le travail que nous avons à faire en un temps très restreint !

Enfin, nous décidons d'aller dormir quelques heures avant d'attaquer la grosse journée du samedi.

Samedi

Vue des locaux samedi matin

8h, c'est la reprise.

Nous nous attelons chacun à de premières tâches en lien avec nos spécialités. Le projet est également renommé en FitWiz après discussion (nous nous rendrons compte par la suite que ce nom est déjà déposé à l'INPI, mais nous n'avons pas le réflexe de vérifier ce point initialement). Nous pouvons alors ouvrir le compte Twitter @fitwizapp. Pour ma part, je met en place un environnement de développement minimale ainsi que le domaine http://www.fitwiz.fr/.

En fin de matinée, les diverses réflexions nous font douter sérieusement de la viabilité du business model initialement envisagé. De midi à 18h, nous pivotons à plusieurs reprises sur plusieurs modèles : marché biface, B2B, B2C. Le temps passe, nous nous dispersons et complexifions l'idée à outrance. En vue de la présentation au jury, nous décidons donc de nous recentrer sur un MVP simple, et d'éliminer une bonne partie des fonctionnalités. Nous pouvons toujours garder celle-ci sous le coude et positionner dans le développement à long terme.

Dans le courant de l'après-midi, nous recevons la visite de différents mentors qui nous donnent de précieux conseils sur différents thèmes.

En vrac d'après mes notes :

  • Mettre en valeur lors de la présentation : Le produit, le potentiel client, l'exécution, l'équipe
  • Faire un benchmark précis de la concurrence
  • Savoir expliquer du tac au tac et en quelques mots : ce que fait le produit, quel est le problème qu'il résout, quelle est la solution apportée, pourquoi c'est génial
  • Prouver le potentiel client (nous nous attelons à la tâche de faire un sondage parmi les participants)
  • Limiter le nombre de slides au vu du temps très limité
  • Ne pas trop se focaliser sur les chiffres
  • Jeter un oeil à la nouvelle loi Hamon (dans le cadre de notre projet)
  • Penser systématiquement à vérifier la disponibilité d'une marque, en France et à l'international
  • Tester sérieusement le pitch et celui qui le présente avec une approche good cop / bad cop
  • Répéter au début et à la fin du pitch les 3 choses importantes à savoir sur le projet
  • Rédiger un Executive Summary qui explique le projet en une seule page (composantes : Informations générales sur la société, Business Summary, Customer Problem, Product/Services, Target Market, Customers, Sales/Marketing Strategy, Business Model, Competitors, Competitive Advantage, Revenue streams, Cost structure, Key metrics)
  • Connaître les différents types de financement, dont le Friends, Family and Fools
  • Concernant l'exécution du projet, rédiger un cahier des charges (roadmap) à 3 mois, 6 mois, 1 an
  • Selling, not explaining
  • Etudier le Defensible advantage face à la concurrence qui peut apparaître
  • Jeter un oeil aux travaux de Guy Kawasaki

Egalement dans le courant de la journée, le paon d'attaque de la technopôle de l'arbois, qui s'en prend aux porteurs de projets qui dépassent le temps imparti à leurs présentations, décide de créer son propre compte Twitter : https://twitter.com/LePaonduswaix. Une première dans l'histoire du microblogging, mais celui-ci est malheureusement censuré. On aperçoit également des caméras qui donneront lieu à ce reportage sur France 3 le dimanche soir : http://www.youtube.com/watch?v=IJIuj6QoSzM.

Au final, nous choisissons de nous en tenir à une présentation classique qui intégrera des écrans statiques de l'application. L'idée de mettre cela sous forme HTML/CSS pour en faire un prototype de site web est abandonné. Ce serait trop coûteux en temps, à la fois pendant le week-end, que durant la présentation au jury qui doit se faire en 5 minutes chrono. Il s'avérera que ce fût le bon choix.

Mon profil technique n'aura finalement été que peu nécessaire, et j'aurais donc occupé mon temps à des problématiques business et fonctionnels, notamment la rédaction d'un Executive summary (une première !).

Nous finissons aux alentours de 4h du matin.

Dimanche

Le jury

Nous reprenons encore une fois à 8h pour la dernière ligne droite ! Nous sommes quasiment les plus assidus, accompagnés de quelques courageux qui ont fait une nuit blanche complète :-)

A partir de 12h, nous travaillons sérieusement sur les slides. A 16h00 nous les rendons in extremis, c'est le rush pour organiser les dernières idées.

Puis c'est le moment de faire les dernières répétitions pour le pitch final, qui sera effectué par William, le porteur du projet. Une séance de répétition débriefée par les mentors se révélera très utile. Nous manquons toutefois de temps pour fignoler complétement le discours.

Enfin, le grand moment arrive, nous sommes parmi les derniers à passer. Le discours se révele être un peu trop long par rapport au temps imparti, mais les slides de Paul rencontrent un grand succès. Le jury n'a que peu de questions concernant notre projet, signe que notre travail d'analyse est exhaustif ?

Puis c'est l'annonce des résultats, nous ne sommes pas sur le podium, mais comme le rappelle le jury, c'est le projet qui sera encore en vie dans 6 mois qui gagne réellement ! Félicitations à Pimp My Movie, Boost Asso et Beer Next Door qui terminent dans cet ordre sur le podium.

Pour finir, s'en suit un apéro networking jusqu'à 2h du matin, qui est fort apprécié, et un retour à la maison bien fatigué.

Conclusion

Je ne prévois pas de poursuivre le projet, mes journées et soirées étant déjà bien occupées. Mais pour y avoir mis de l'énergie, je serai heureux de suivre le projet et si besoin d'apporter aide et conseils sur les sujets que je maîtrise.

Au final le week-end aura bien correspondu à ce que je cherchais : un apprentissage express et efficace concernant plein d'aspects de la création d'une startup, des rencontres, et un boost de motivation pour poursuivre d'autres projets. Et ce fût finalement une très bonne chose de n'avoir pas fait du développement à plein temps, ça ne m'aurait pas apporté grand chose. Je suis également content d'avoir rejoint une équipe de taille réduite, car cela aura permis à chacun de s'impliquer complétement dans le projet.

Mes objectifs pour une prochaine édition (#swma ?) : pitcher une idée, et si possible participer à la présentation devant le jury (pour mon projet s'il est retenu, ou celui que je rejoindrai).

Pour conclure, un lien à destination des participants qui m'ont lu jusque là, ça leur rappelera surement des souvenirs : https://www.youtube.com/watch?v=DLuEuxH9rDM :-)